Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

as the god says -- etsu/saki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Saki
avatar

Modératrice ~
'cause it's gonna be pink ! ~ ♫
Messages : 38
Yens : 50
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : *fait Spiderman sur les murs*

Identity Card
Groupe: Dieux
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: as the god says -- etsu/saki Lun 25 Aoû - 22:45

La ville c'est bien, y a du monde, des vœux à entendre et exaucer par dizaines, mais aussi du bruit, de l'agitation, et des ayakashi par dizaines. Saki soupire et s'avance lentement hors du bus. Saki est stupide, elle a désiré le changement d'un jour et a pris le bus pour un coin un peu loin de Tokyo, un petit coin de campagne. La solitude ne l'atteint pas encore et pourtant personne à ses côtés. Même durant le voyage, personne ne l'a approchée. Saki n'a pas énormément de présence en tant que Déesse mais Saki est égoïste et veux qu'on la remarque. La rosée se contredit sans arrêt et ne sait même plus ce qu'elle veut à la fin, à la merci de ses humeurs changeantes.

C'est un coin sympa, l'herbe est bien vertes et des fleurs poussent ici et là, répandant  une agréable odeur autour d'elles. Mais les fleurs ne rivalisent pas avec l'odeur de Saki, avatar de la floraison. Quand elle s'avance, de nouveaux bourgeons apparaissent, tout comme elle le dicte de façon enfantine. Saki n'aime pas être mature et préfère ne pas s'imposer de règles de conduite ou d'entrave, Saki aime la liberté et ne veut pas qu’on lui dicte sa conduite, aussi elle fait uniquement ce que lui souffle sa raison légèrement défectueuse pour une déesse de son rang et son âge. Elle aimerait bien avoir quelques siècles en moins Saki, mais elle se plie aussi au temps, parce que de toute façon, elle ne peut pas faire autrement, elle est forcée, comme tout et tout le monde. Saki se contredit.

Continuant son chemin, Saki dépasse le stade de l’espèce de zone verte ou de prairie près de l’arrêt de bus et s’enfonce dans une forêt. Peut-être qu’elle est déjà venue ici, ou peut-être pas, elle ne s’en rappelle pas vraiment à vrai dire avec sa mémoire de poisson rouge. Aussi par choix. Saki pense que si elle oublie les évènements  déplaisants, ce sera moins douloureux, plus facile à supporter. Saki est faible et prisonnière de ses choix bien qu’ils soient immatures.

Alors qu’elle s’avance entre les arbres sans grandes difficultés de par sa qualification de Déesse de la nature, Saki s’arrête presque face à un changement de paysage soudain. C’est une grande clairière, assez grande pour qu’un lac puisse y tenir sans problème. En s’approchant, Saki remarque la belle eau claire et transparente et un moment reste le regard dans le vide à observer la surface bleutée tandis que ses couettes rosées sont soulevées régulièrement par un doux vent estival.

Puis Saki lève la tête et remarque quelque chose qui contraste avec ce paysage. Un flocon de neige, ou plutôt un esprit. Pas très loin du bord de lac mais pas proche non plus, une distance qui semble nécessaire pour pouvoir se noyer. Saki ne réfléchit d’ailleurs pas longtemps aux causes de mort de l’esprit, les alentours lui donnent une réponse plus qu’amplement suffisante. Sans trop réfléchir, Saki s’avance dans l’eau, Saki se mouille, Saki s’enfonce, et fini par récupérer le petit flocon dont la blancheur n’a d’égal que la pureté. Un petit esprit mort récemment et que rien n’a encore tâché.

Elle le ramène vers la surface avec une douceur qu’elle met rarement à l’œuvre, après tout Saki n’est qu’un Déesse immature qui ne veut pas grandir. Puis assise à genoux sur la terre ferme, faisant face à la petite chose blanche, Saki prend un peu peur. Saki n’a pas peur de l’esprit, Saki a peur de la solitude. Elle se doute de ce qui va se passer et ne veut pas reperdre un shinki comme toutes les autres fois ou presque. Alors Saki prend une grande inspiration, et rend sa forme humaine à l’esprit.

Elle est mignonne, elle a un visage d’enfant et de beaux et longs cheveux mauves. Les deux points que retient Saki sont surtout ses cornes, un fait assez anormal sur un être humain, et son kimono de miko. Peut-être que le dieu de son temple aurait préféré en faire son shinki plutôt que de la laisser à une pseudo-gamine. Se raclant un peu la gorge, Saki veut faire bonne impression.

-S-Salut ! Vu ta tenue, j’imagine que tu sais ce que je suis non ?

C’est un peu angoissant, la rosée sent son cœur battre un peu vite. Mais elle veut essayer, encore une fois.

_________________

Saki est curieuse en #FF6666
Merci à Yuyu pour ses vava trop beaux o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki Mar 26 Aoû - 14:33


As the god says




 Tout était flou, bleu tel un océan. Le flocon ne voyait presque rien, il se laissait couler. Il voyait faiblement les rayons du soleil. Il pouvait faire aucun mouvement. Doucement, il sentait qu'on le remontait, une forme rose. Le flocon sentit les rayons sur soleil sur lui. D'un coup, le flocon se transforma en une jeune fille aux cheveux longs et violets avec un kimono de Miko. La violette se frotta un oeil, visiblement perdue. Elle leva son regard vers la 'forme rose' qui était une jeune fille effectivement rose.
-S-Salut ! Vu ta tenue, j'imagine que tu sais ce que je suis non ?
L'ancien flocon ne parla pas tout de suite.
-Bonjour...
Elle parlait timidement, presque à voix basse, un peu intimidé. Elle porta une main sur sa tête, elle cligna des yeux en y trouvant des cornes, comme si elle se découvrait.
-Je ne sais pas... HauHauw..
Elle se mordit la lèvre inférieure, le stress montait en elle. Le fait d'avoir aucun souvenir lui fit peur.
-Je me souviens de rien...
Elle était au bord des larmes. Elle n'osait pas regarder la jeune fille qui l'avait probablement sauvé d'un état de flocon qui errait dans les fonds marins. La jeune fille se mit à réfléchir, si elle l'avait sauvé et qu'elle lui avait donné une nouvelle forme, c'est que ces quelqu'un d'important.. Non ? Elle remarqua les quelques fleurs qui poussait autour d'elle. Un peu comme une déesse... Une voix lui souffla quelque mot dans sa tête dans sa tête : 'exacte, elle est là pour toi.'
-Vous êtes... Un dieu ?
Demanda-t-elle, timidement, en remerciant intérieurement la voix qui l'avait aidé dans son résonnement.


© lou
Revenir en haut Aller en bas
Saki
avatar

Modératrice ~
'cause it's gonna be pink ! ~ ♫
Messages : 38
Yens : 50
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : *fait Spiderman sur les murs*

Identity Card
Groupe: Dieux
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki Mar 26 Aoû - 16:47

La violette ne répond pas de suite, peut-être de la timidité, peut-être de la méfiance. Saki ne peut pas savoir, elle ne lit pas dans les pensées, elle se contente d'essayer de les deviner, même si ça ne marche jamais. Saki n'est pas forte à ce point. Mais la déesse, attend, elle est patiente, elle veut parler avec l'esprit, par curiosité surement. La curiosité tua le chat.

-Bonjour...

Alors Saki sourie, un peu moins angoissée, heureuse de parler à quelqu'un. Mais la rosée, n'est pas idiote, elle sent la timidité, la timidité dans la voix de la personne qui lui fait face. Pourtant Saki n'est pas très intimidante, au contraire personne ne la prend au sérieux avec tout le rose qu'elle porte. C'est la couleur naturelle de sa tignasse, elle n'y peut rien, elle ne fait qu’accorder ses vêtements au reste.

-Je ne sais pas... HauHauw..

Et elle semble s'examiner en même temps, passant sa main sur sa tête pour y découvrir les cornes ayant piqués la curiosité de la rosée plus tôt. Saki se doute de ce qui se passe mais elle se tait, elle trouve ça triste, elle ne sait pas comment lui expliquer ce qu'elle fait là.

-Je me souviens de rien...


Et elle se mordille la lèvre, elle a les yeux brillants. Saki connaît ça, ce n'est pas la première fois qu'elle voit un esprit faire face à la page blanche de son passé. Les gens meurent, et les gens laissent souvent tout derrière eux, comme un indésirable fardeau. C'est triste, Saki aussi se sent émotive, Saki aussi veut joindre ses larmes à celles de l'ancienne miko. Et des petites fleurs éclosent à ses pieds, prouvant un certain trouble. Puis la violette reprend la parole, face à une déesse n'osant même pas lui répondre.

-Vous êtes... Un dieu ?
-Yup, exactement. Saki, Déesse de la floraison, ce qui explique les fleurs que tu as remarqué j'imagine.

L'autre est encore un peu timide, la déesse se doute qu'il faut y aller en douceur, face à quelqu'un qui se cherche. Saki sait que l'autre cherche à comprendre ce qui lui arrive, comme tous les autres. Ou du moins, c'est ce qu'elle imagine.

-On va y aller doucement. Sais-tu ce qui t'es arrivé ? Ou te souviens-tu de quoi que ce soit ? Comme un nom par exemple ? Sans vouloir t'embêter, bien-sûr.

_________________

Saki est curieuse en #FF6666
Merci à Yuyu pour ses vava trop beaux o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki Mar 26 Aoû - 18:07


As the god says


-Yup, exactement. Saki, Déesse de la floraison, ce qui explique les fleurs que tu as remarqué, j'imagine.

La jeune fille hocha la tête avec un léger sourire.

Elle regarda son reflet dans l'eau, elle s'y vit. Une jeune fille aux longs cheveux violets, des yeux de la même couleur et d'étrange habit dont elle ne connaissait pas le nom. Elle vit ses cornes étranges, elle les aimait bien d'un côté.


-C'est beau comme pouvoir, les fleurs.

Dit-elle à voix basse en touchant doucement une fleur près d'elle. Elle essuya ses yeux, il ne fallait pas pleurer, faut être forte dans ses moments !

-On va y aller doucement. Sais-tu ce qui t'est arrivé ? Où te souviens-tu de quoi que ce soit ? Comme un nom par exemple ? Sans vouloir t'embêter, bien sûr.


Elle hocha la tête en réflessisant.

-Je... Me souvient de rien, le seul souvenir que j'ai, c'est notre rencontre..

Et son nom ? Elle en savait rien, elle avait beau se retourner les méninges, elle ne savait plus rien de son ancienne vie. La violette eut un mal de crâne, la main sur sa tête.

-Etsu...

Elle murmura cela dans un souffle saccader en serrant l'herbe de son poing libre.

Il avait comme une barrière dans son esprit, comme si on avait bloqué ses souvenirs. D’où venait ce nom ? Ou surnom d'ailleurs. Elle eut un mini flash d'une prairie, mais rien de plus. Elle serra sa prise sur l'herbe, l'arrachant presque avec sa douleur au crâne.



© lou
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Saki
avatar

Modératrice ~
'cause it's gonna be pink ! ~ ♫
Messages : 38
Yens : 50
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : *fait Spiderman sur les murs*

Identity Card
Groupe: Dieux
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki Jeu 28 Aoû - 0:04

-Etsu...
-Je vois...

Elle hoche légèrement la tête. Etsu c'est son nom, simple et mignon. Ou peut-être que ce n'est pas le sien, qu'elle s'en invente un, pour pouvoir prétendre à une identité, à un passé. Certains shinki le font, pour ne pas souffrir. Saki en a entendu parler mais ne cherche pas non plus à comprendre ce sentiment plus que ça, par peur mais aussi par manque d'intérêt. Les deux ou peut-être aucuns de deux. Ce n'est qu'une probabilité dans la tête de Saki.

-Etsu... Pour t'expliquer un peu ce qui t'arrives, tu es un esprit. Ce qui implique que tu es morte auparavant.

Généralement, les esprits commencent à paniquer à ce moment-là, les esprits n'aime pas qu'on leur dise la vérité. Parce que c'est triste, parce que ça veut dire renoncer à quelque chose d'important et d'unique, qui s'appelle la vie. Saki a du mal à comprendre, mais Saki n'est pas humaine.

-Désolée, ça doit être un peu dur à encaisser... J'ai jamais été très douée pour ce genre de chose... Toujours est-il qu'en tant qu'esprit, tu as le choix de devenir un ayakashi, c'est à dire quelque chose qui pourrit la vie de tout de le monde...

Saki a un peu peur de la suite. Elle a peur de ne plus pouvoir reculer, peur d'être de nouveau seule. Et pourtant, elle s'est promis d'être courageuse à l'avenir et de faire face aux difficultés. Alors demander une faveur à quelqu'un, ça ne doit pas lui faire peur. Elle inspire, elle cherche le courage.

-Ou tu as le choix de devenir un shinki, un instrument divin, une arme utilisée par un dieu ou une déesse pour défaire les ayakashi. En l’occurrence, mon shinki.

Saki a enfin fini, et pourtant la rosée est toujours aussi angoissée. C'est drôle comme ses émotions sont identiques à celle d'un humain malgré sa nature divine. C'est drôle comme Saki est enfantine et immature aussi.

-Oh bien sûr, je ne te force pas, ce serait la dernière des choses à faire. Fait juste comme tu le sens, après tout je te fais une proposition bien égoïste.

Et comme pour se justifier, elle adresse à la violette un sourire légèrement embarrassé. Il y a vraiment des moments ou Saki n'aime pas son travail et ce qu'elle doit dire aux esprits.

_________________

Saki est curieuse en #FF6666
Merci à Yuyu pour ses vava trop beaux o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki Jeu 28 Aoû - 16:32


As the god says




La mauve assimila les informations sans parler. Elle se contenta à défaire son emprise sur le sol et poser ses mains sur ses genoux. Elle était morte... Dans un sens, elle avait deviné. Elle avait un choix, devenir un être de méchanceté ou devenir un objet utilisé par un dieu. Dans tous les cas, elle n'était plus humaine, elle devenait un simple instrument. Elle devrait être contente, on lui donnait une autre chance de vivre, mais...

Etsu était encore perdue dans ses pensées, pesant le pour et le contre. D'un côté, elle ne voulait faire de mal à personne et de l'autre... Devenir une arme pour tuer les mauvaises personnes. Elle venait à se demander si elle n'avait pas mieux fait de rester dans ce lac. Après mûr réfections, elle leva sa tête et regarda la rosée. Si elle devait vivre encore, ça serait pour aider. Oui ! Elle ne voulait pas devenir un monstre, Etsu veut aider les autres, quittes à devenir l'arme de quelqu'un ! Elle regarda la jeune déesse avec détermination.

-Très bien.

Elle inspira légèrement.

-Si tu veux de moi comme arme, qui en soit ainsi. Tu m'as sorti du lac, ce qui m'a permis de reprendre une forme humaine malgré ma mort. Tu m'as sauvée dans le but de faire de moi ton instrument, mais je t'en veux pas, ça doit être dans la nature de tous les dieux. Et puis, c'est pour une bonne cause.. Je pense.

Elle était calme, elle pensait presque comme une adulte, elle utilisait des mots dur inconsciemment.

-À choisir entre être un démon qui se fait traquer puis tuer et être l'arme de la tuerie, je préfère être l'arme. Ma vision des choses n'est peut-être pas la bonne, après tout, j'ai à peine vécu ici, mais..

Elle fit son éternel sourire.

-Oui, tu peux compter sur moi pour être ton arme.


© lou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: as the god says -- etsu/saki

Revenir en haut Aller en bas

as the god says -- etsu/saki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: °~ Coin du Staff :: Archives 2014 :: RPs-