Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Confiance ••• Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shinji
avatar

#Dieudesconnards
Messages : 16
Yens : 26
Date d'inscription : 30/01/2015

Identity Card
Groupe: Dieux
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Confiance ••• Shinji Ven 30 Jan - 23:48


 

 
Shinji 信二 confiance

 
 

 
Informations

Nom & Prénom :: Shinji
Surnom :: Shin, Shini
Age :: 21 ans (physiquement)
Sexe ::
Nationalité :: Japonaise
Lieu de résidence :: Tokyo
Métier :: Dieu de la Mesquinerie
Orientation sexuelle :: Hétérosexuel
Groupe :: Dieux
Pouvoir spécial :: Son pouvoir lui permet de multiplier sa vitesse pendant un petit laps de temps, ça lui suffit pour se déplacer rapidement.
Arme / Shinki :: Ça vient, ça part.
Signe particulier :: Se balade toujours avec un couteau dans son manteau.

 
Derrière l'écran

Prénom : Vincent
Age : 17 ans
PUF : Koyen
Que penses-tu du forum ? : Si je dis que quand on m'a dit qu'il a ré-ouvert j'ai abandonné un DC pour venir ici ça répond à la question? 
Comment l'as tu découvert ? : Y'a longtemps par le biais du partenariats et des amis ?
Codes du règlement : Nomnomé par Yumi ~
Autre : J'aime les chips. C'est important de le savoir. Et j'aime Reol aussi. C'est aussi important de le savoir.
Ah ! Et mon faceclaim c'est Orihara Izaya de Durarara!!
 
 
 
Physique
C'est sur ton sourire mesquin que commencera cette présentation de ton visage. Un sourire que l'on n'oublie pas facilement dès que tu fais une crasse. Ce sourire mesquin est accompagné de tes belles iris rouges. Tes yeux d'une forme que je pourrais qualifier de bridés. Après tout, tu es japonais. Les japonnais ont souvent les yeux bridés. Enfin, principalement. C'est comme ça que l'on remarque la différence entre les asiatiques et les autres qui vivent dans l’hexagone. C'est là, une démarcation principale et ce n'est pas la seule, nous n'allons pas toutes les citer. C'est un sourcil fin et souvent foncé qui se place au dessus de tes yeux. Tes sourcils sont séparés et ne forment pas un uni-sourcil. Ensuite, il y a ton front qui est en parti masqué pars ta chevelure retombante dessus. Des cheveux soignés et court. Tes oreilles ni trop grandes, ni trop écartées ne sont pas caché par tes cheveux. Ta chevelure passe aux cotés de tes oreilles mais pas dessus. Tu t'en fiches un petit peu d'où elle va, il faut l'avouer. Ta chevelure brune te plaît tout de même, sinon elle ne serait pas ainsi. La forme de ton visage est pas trop arrondie, mais ronde. Un visage tout de fois normal. Des joues pas trop ''bouboule'' pour ton maigre poids de 52kilos. C'est ce poids qui te rend assez rapide et agile. Ça t'arrange toi. Pourquoi être si maigre ? Bonne question. Tu ne manges pas beaucoup tout simplement ? C'est là une forte possibilité.

C'est alors une corpulence plutôt grande et maigre, tu mesures 1m73. C'est plutôt une grande taille pour un japonais. Connu aussi pour une plus petite taille que la moyenne. Mais enfin, tu as peut-être eu de la chance. Tu n'es pas très musclé mais ça ne te décourage jamais face à quelqu'un. Car tu as toujours un couteau sur toi. Il est caché dans deux endroits différents. Soit tu le gardes dans une des tes poches avant, soit tu le mets à l'intérieur. C'est la raison pourquoi tu ne refermes pas ton manteau. Sous celui-ci il y a un t-shirt avec des... ficelles ? Au niveau de col. C'est ton style. D'ailleurs, ton manteau à de la fourrure un peu partout. Sur le bas des manches, le contour de ta capuche, le contour du bas et c'est tout ? C'est déjà pas mal ! Le manteau est de la même couleur que tes cheveux et ton t-shirt est de couleur noire avec le col un peu plus clair. Il t'arrive de porter un t-shirt totalement normal et noir ou alors avec un col en V, ça dépend de ton envie. Si nous descendons un peu, nous tombons sur ta ceinture. Une ceinture totalement normale si je peux. Elle permet de serrer ton jean à toi. Un jean aussi normal avec des poches assez serrés. Ensuite il y a tes chaussettes puis tes chaussures. Encore et toujours du noir sur toi. Tu portes régulièrement des couleurs sombre comme on peut exactement le voir.

Il est vrai que hormis ta fourrure, le reste de tes vêtements est sombre. C'est ton style et il te va bien. Enfin, c'est ce que tu penses. Si on peut terminer en un dernier paragraphe sur ton physique, on peut dire que parfois on peut lire dans tes yeux une soif de sang. Une détermination. Aucun obstacle ne peut t'arrêter. Voilà ce que ton regard peut ''transmettre''. Ton couteau ! Comment ne pas décrire la lame brillante qu'est ton couteau. Avec un manche noir. Étonnant n'est-ce pas ? D'ailleurs, quand tu balades, tu mets parfois ta capuche. C'est toujours bon à savoir qu'elle n'est pas là que pour le décors ! Mais il est vrai que la plus part du temps tu te balades sans. Encore une fois, ça dépend de ton humeur et ton envie bien évidemment ! Conclusion sur … rien du tout ? Tu n'as pas de signe particulier comme des bijoux, des cicatrices ou alors du vernies sur les ongles. Tu es juste comme ça. Toi et une tête mesquine, une tête qui n'inspire pas vraiment la confiance et c'est très bien ainsi.
 
Caractère
Comment es-tu Shinji... Hm. Tu es une personne mesquine. C'était simple à deviner car tu es quand même le Dieu de la Mesquinerie. Pourtant, tu t'appelles confiance. Ton prénom est tellement trompeur à ta personnalité. Tu es loin d'être une personne de confiance. Tu es un vrai salaud qui ne fait que mentir pour s'assurer la victoire. Manipulateur donc. Mais qui pourrais-tu manipuler ? Un dieu ou un shinki naïf afin de te le mettre dans la poche. C'est ce que tu fais souvent. Mais ce n'est pas facile ! Les shinkis que tu as eu, ils n'ont vécus que par les mensonges. À croire que tu savais tout car tu étais dieu. À promettre gloire et richesse. Tout ça n'était que mensonge et tu le faisais pour ton bien. Un vrai salaud. Malgré ça, tu n'as jamais réussi à garder un Shinki assez longtemps. Ils s'en rendent compte que tout est faux et se retournent contre toi. Bien évidemment, tu es un sans-coeur, alors tu dis que c'est vrai, que tu as menti et tu enfonces le pique et tu abandonnes le shinki. Voilà comment tu as procédé jusqu'à aujourd'hui. Il faut comprendre les shinkis ! Vivre dans les mensonges et les fausses promesses ce n'est pas une belle vie. En parlant de manipulation au dessus, tout en citant dieux, tu n'as jamais réussi pour le moment à te mettre un dieu dans ta poche. C'est bien compliqué mais tu n'as pas essayé sur tout les dieux, il faut dire que tu as encore le temps de t'éclater !

T'éclater... hm, voilà un caractère qui te résume bien. Tu fais ça pour quoi ? Évidemment car ça te plaît d'avoir tout de ton coté, de voir les autres t'obéir ou autres car tu les prends vraiment de haut. À tes yeux, ce ne sont que des sous-merdes. Tu les traîtres ainsi. Et tu les traîtres tous comme cela. Que ce soit des shinkis, des dieux ou encore des démons, tu as tendance à les prendre de haut. Ton langage paraît parfois grossier, il faut le dire. Tu ne te gênes pas d'insulter qui que ce soit afin d'énerver ta proie. Oui, une proie. Plus les autres s'énervent, plus ça t'amusent. Tu es une mauvaise personne, c'est vrai. Un connard ne pensant qu'à faire des saloperies aux autres ou alors essayer de retourner des liens. C'est très drôle de voir un ami devenir un ennemi. Pour ça, il suffit de trouver des pigeons. Et quand tu en vois un, tu es le premier qui va tirer et agir. C'est comme à la chasse pour toi, si un gibier de proie facile se montre, tu fonceras le premier avant que quelqu'un te le prenne. Un jeu d'enfant parait-il. Mais ce n'est pas si facile que ça ! La preuve, tu n'arrives pas à garder un Shinki. C'est toujours à délais indéterminé. Et le pire dans l'histoire, c'est que tu ne les retiens jamais. Quand ils veulent partir, tu dis juste la vérité entre autre afin de les briser et c'est un adieu puis tu attends le suivant. Peut-être que tu devrais prendre des Nora ? Mais en y repensant. Ça ne t'amuserait pas comparé à un tout nouveau Shinki.

Voilà à peu près comment tu es avec les shinkis. Enfin bon, tu es comme ça avec tout le monde certes. Tu n'es pas le dieu de la mesquinerie pour rien en même temps ! Tu fais souvent de la fausse sympathiquee. Jouant comme dans une pièce de théâtre, essayant de faire croire que tu es un ''ami''. Mais quand il faut planter, tu n'hésites pas. Il faut surtout retenir que tu n'es l'ami de personne. Tu n'as pas d'ami car tu n'as pas envie d'en avoir. Juste des pions sur un jeu d’échec. Quand tes plans mesquins s'achèvent c'est un echec et mat et tu recommences une partie ensuite. C'est un jeu qui ne s'arrête pas avec toi. Peut-être quand ton roi sera touché, le jeu prendra fin ? Qui sait ? Pour l'instant, nous pouvons que la partie ne fait que commencer ! Et pour la terminer, il va falloir faire du long chemin. Un très long chemin. Comme tu penses, ''ça prendra le temps que ça prendra''. Tu es très patient pour atteindre ton objectif. C'est une qualité que tu as là. Tu sais très bien qu'il faut bien faire son travail en prenant le plus de temps possible. Il ne faut pas non plus traîner comme un escargot mais il faut savoir faire preuve de patience. Et toi, tu as cette qualité d'attente ! Tu as donc les possibilités de réussir ce que tu souhaites, surtout si tu le souhaites vraiment. Mais au final, qu'est-ce que tu souhaites ?

Nous avons appris que tu étais, un homme mesquin, menteur, trompeur, manipulateur, sans-coeur, salaud, acteur, patient, persévérant. Mais qu'est-ce qu'une personne à peu près ainsi souhaite ? Et bah c'est simple. Nous ne l'avons sûrement pas dit, mais tu es malsain et donc … machiavélique peut-être ? Mais ton objectif est de foutre la merde tout simplement. C'est le moins qu'on puisse dire évidemment. Mais tu aimes bien briser des amitiés. J'en ai vaguement parlé au dessus il va falloir en parler un peu plus de ces objectifs. Il y a donc briser des amitiés. Des amitiés entre un dieu et un shinki par exemple. Bien sûr, tu n'es pas idiot au point d'aller voir un dieu directement. Tu t'attaques plus souvent aux proies simples. Donc les shinkis. Si le shinki se retourne contre le dieu et fait des choses malsaines derrière le dos de son dieu, le dieu va souffrir. C'est là un bon plan. Ensuite, il se fera peut-être jeté et toi tu vas le récupérer. Voilà un exemple de petit plan que tu peux concevoir. C'est vraiment petit, mais il ne faudrait pas en dévoiler l'intégralité ! Tout ça restera donc mystérieux mais il faut dire que parfois, ça s'improvise rapidement. Oh, j'ai oublié d'en parler mais tu es très rancunier. La vengeance est un plan qui se mange très froid pour ceux qui osent s'approcher de toi ou briser un de tes plans. Bien que tu ne le montreras sûrement pas, au fond de toi, la vengeance viendra un jour ou l'autre et tu ne l'oublieras pas. Tu es donc vraiment rancunier.

Quoi dire de plus sur toi pour conclure tout cela ? Que tu n'es pas une personne fréquentable. Mais ça, c'est simple à deviner ? Rien qu'à voir comment tu es avec les shinkis... d'ailleurs, tu as toujours le sourire aux lèvres. Joyeux de faire ce que tu fais ? Possible. Quand tu réussis quelque chose, tu te balades en ville en sautillant un peu partout, voyageant pour trouver quoi faire ou juste pour une balade joyeuse. Si quelqu'un te voit comme ça, c'est tout de même mauvais signe. Oh et aussi, bien que tu n'aimes pas fréquenter les Nora car tu ne peux pas les briser, il t'arriver de les utiliser, tu t'en contre-fous qu'ils te trahissent avec un autre dieu. C'est bien quelque chose à noter. Et dans ce genre d'histoire, ce qui t'amuse aussi c'est de faire des shinkis des Nora. Ça aussi tu aimes bien ! Tu es aussi très taquin. Faire des petites blagues qui ne fait souvent rire que toi, ça arrive très régulièrement ça aussi ! Ah mais quel connard tu es. Et c'est sûrement comme ça qu'on t'aime ! Enfin... non je suppose que non. Mais qu'importe, tu es toi mon petit Shini et tu resteras toi jusqu'à tes derniers jours ! ~
 

 
Histoire
Shinji. Confiance. Shinji. Confiance. Shinji. Confiance. Pourquoi ce nom est-il si trompeur ? Tu es le dieu de mesquinerie est tu te nommes Shinji. Tu es tout sauf un homme de confiance et pourtant tu te nommes ainsi. La vie est étrange. La tienne est étrange. Ce n'est pas tout les jours qu'on suit la vie d'une personne comme la tienne d'ailleurs. Une vie qui peut très bien paraître intéressant qu'ennuyante. Tout dépend des moments. Te souviens-tu de certains moments marquants de ta vie ? Non ? Ça ne m'étonne pas de toi. Mais il y a certains passages que tu devrais essayer de te souvenir. Comme ce jour là.

C'était il y a quelques mois d'aujourd'hui. Ça remonte n'est-ce pas ? Enfin, le temps passe tellement vite que tu ne t'en rends pas compte. Cette matinée là tu te baladais gaiement dans la rue en sautillant sans faire attention à quoi que ce soit. Tu allais comme le vent, sans trop savoir où tu allais et tu te baladais comme ça souvent et là c'était toute la matinée. Jusqu'à l'heure du midi une Ayakashi de bonne taille fit son apparition. Tu riais comme un abruti. « Et une vie en moins ! UNE ! » lâches-tu sans faire attention à l'Ayakashi. Oui, tu es comme ça toi. Pas un dieu qui défend les humains. Tu es tellement sans cœur que ça te faire rire de voir la tristesse dans les yeux des humains et de passer à l'acte du suicide. Cette fois, tu ne t'arrêtes pas pour regarder comme tu le fais souvent. Tu passes ton chemin. Tu n'avais évidemment pas de shinki et même si tu en avais un, tu n'irais pas tuer l'ayakashi. Un vrai salopard n'est-ce pas ? La vie est dure. Et c'est bien comme ça d'après toi. Tu pourrais très bien éviter un décès mais tu ne le fais pas. La mort ne te fait pas peur. Voir quelqu'un mourir non plus. Avançant quelque pas plus loin, tu tombes sur un Shinki. Un sourire mesquin se place sur tes lèvres. Tellement étonnant. Enlevant rapidement ce sourire afin d'entrer dans un jeu d'acteur. Tu ne prends aucune expression. Appelant l'instrument divin et le nommant Anko signifiant ''ténèbres'' c'est sûrement là où tu veux l'envoyer. T'es vraiment un salaud.

Un jeune garçon qui devait avoir entre 15 et 17 ans. Tu ne lui donnais pas plus, pas moins. Tu le regardes, il te regarde. Sans sourire sur ton visage, tu prononces quelques mots. « Suis-moi. » Le jeune n'avait l'air de pas avoir compris mais tu savais. Tu savais qu'il allait te suivre sans dire un mot, c'est à peu près souvent comme ça. Tu avais l'air si sérieux. Tu marchais dans la rue avec lui. Il semblait paniquer. Et ne comprenait rien à la situation. Il te demandait mais tu ne répondais pas. Une fois arrivée dans ton temple. Tu t'assois prenant des affaires qui était quelque part dedans et tu lui jettes. « Enfiles ça. » C'est alors que le jeune s’exécute et prends les affaires que tu lui offres bien gentiment. Il fallait ensuite que tu commences les explications et fallait avouer que le début de la partie est toujours ennuyante, la fin est excitante. « Tu as remarqué la bestiole ? » d'ailleurs, elle ne vous avait pas remarqués. « Très bien. Alors je vais être direct avec toi. Tu n'es plus une personne vivante. » Le garçon commençant à paniquer ne comprenant rien à la situation. « Tu as ni parents, ni famille, ni amis. Tu as moi et seulement moi. Tu es mon instrument divin tu me suis toujours ? Mais ne t'inquiète pas, il y a un moyen de te redonner la vie que tu avais avant, mais pour ça il faut que tu m'obéisses aux doigts et à l'oeil. Je suis un dieu après tout. » Mensonge, mensonge et voilà que le jeu devenait amusant.

De toute façon, la gamin n'avait nul part ou aller donc dans tout les cas, il resterait pas trop loin. Il pensait que tu disais vrai. Naïf était le premier caractéristique que tu lui offres. Tu ne montres pas encore ta facette. Et tu laisses le silence ce placer. « Nous y reviendrons plus tard veux-tu ? Revenons sur le Ayakashi, le truc que nous avons vus toute à l'heure. Si personne ne le tue, certains humains vont sombrer en dépression et tenter le suicide. Tu as du sûrement mourir comme ça, je n'en sais rien. » Tu es un dieu et tu ne sais pas ça. C'est bien dommage mon pauvre garçon. Il ne risque de pas te croire, mais sa naïveté était énorme, il te croyait vraiment. Juste parce que tu as sû le transformer en arme puis en 'humain' ? Ou plutôt forme humaine. C'est le mot le plus approprié. « Tu penses à comment on fait pour te ressusciter n'est-ce pas ? » Mensonge, mensonge, mensonge. Tu es tellement sadique. « Nous avons donc sept jours et le compte à rebours commence dès qu'un dieu te libère. Tu as donc deux choix, soit tu restes avec moi à vie, soit tu coopères pour qu'on te réssuscite. Je t'expliquerais tout demain. » Tu te lèves et passe devant le jeune homme les mains dans les poches. « Tu restes sagement ici, j'ai quelques courses à faire. » Des courses ? Si on peut appeler cela ainsi. Tu pars sans écouter le jeune garçon qui demandait d'autres explications. Tu savais qu'il était confus par ce que tu lui as dis.

Tu reviens donc quelques heures après et il n'avait pas bougé. Très bien. Ton plan se déroulait à merveille. « Tu as fais ton choix ? » Cet air sérieux ne te va pas, mais vraiment pas du tout. Quand tu rencontres un Shinki pour la première fois, tu ne réagis jamais de la même façon, là tu avais opté pour l'homme sérieux, quel jeu d'acteur fabuleux ! Tellement mesquin de ta part. Mais sinon, le gamin n'avait pas fait son choix. Il avait dit que si il lui restait sept jours, il veut passer deux jours avec toi pour voir si sa vie serait sympathique avec toi ou alors qu'il retrouve sa vie d'avant qu'il n'a aucun souvenir. Après tout, ce genre d'enfants veulent vivres heureux n'est-ce pas ? Tu acceptes et qu'allais-tu faire ? C'est toute la soirée et la nuit que tu réfléchis au reste de ton plan. Un plan qui devenait bizarre et tu avais opté pour la solution du gentil garçon. C'est très rare du faire ''sauvons la terre'' pendant tout une semaine.

Les deux premiers jours passent et tu avais des Ayakashi avec la force de l'instrument divin. Il pensait qu'il pourrait rester avec toi le restant de sa vie pourrait être sympathique. Alors tu acceptes en faisant l'homme joyeux et heureux d'avoir enfin trouvé quelqu'un avec qui tu pourras rester ! Mais quel salaud. Six jours passent. Six jours. Tu as tenu six jours mais jouer l'homme gentil t'agaçait tellement et ça au bout de six jours. Voici le dernier jour de sa ''fausse-résurrection'' et tu lui redemandes dernière si il est bien sûr de son choix. Il répond d'un oui tellement joyeux et certains. Mais quel imbécile naïf avais-tu sous tes yeux... c'est le plus naïf que tu as vu ? Bonne question. Vous partez en ville et vous tombez sur un ayakashi, scénario très... basique que puis-je dire. Mais cette fois, tu allais montrer la vraie facette de toi. Le jeune était enthousiasme et il regarde l'ayakashi en te demandant ce que tu attendais. Tes yeux se foncèrent et ton sourire mesquin se formait. « Qu'une personne sombre évidemment. » C'était le toi réel celui-là. Le gosse qui n'avait pas compris te demande de répéter. Tu avais le choix de rejouer le gentil ou alors rester toi même. Une grande réflexion et non, non, tu ne tenais plus. « Je n'ai pas envie de le tuer, c'est quand même plus marrant de voir un humain mourir. Tu ne trouves pas ? » Tu t'approches du jeune figé qui ne comprenait plus rien à la situation. « Tu ne te souviens plus de ton ancienne vie n'est-ce pas ? Ta mère doit être triste de savoir que son fils est mort. »

Ce n'était que le début de sa fin. « Son petit fils chérie uhuhuh~ » Tu caresses le long de sa joue prenant une larme qui coulait. Naïve et sensible. « Et tes amis qui doivent être très triste de ne plus t'avoir a leurs cotés. C'est triste n'est-ce pas. Ta petite sœur pleurant pour toi en disant ''Onii-chan pourquoi tu es parti... reviens ! Reviens s'il te plaît ! Tu n'as pas le droit de m'abandonner, tu me l'avais promis !'' » Tu avais pris une voix... enfin essayé de prendre une voix assez féminine. Lui te disant d'arrêter. Il te le répète plusieurs fois en pleurant. C'est fou ce que tu peux briser les gens si facilement parfois. « Re- Redonnes moi mon ancienne vie dans ce cas ! » s'écrit-il. « J'ai menti. » Ce sourire, ohlala, ce sourire qui pourrait faire tomber plusieurs fangirl de toi. Si tu en as évidemment. ~ Ses yeux grossirent et il tremblait. « Tu ne m'as pas entendu ? J'ai menti. C'est impossible de revivre, tu es mort et tu resteras ici le restant de tes jours. C'est dur n'est-ce pas ? » Tu remarques alors que le jeune serra les poings et voulait te le mettre en plein visage mais tu rattrapes son poing. « Ordure... ordure... » gémissait-il en pleurnichant. « Allez va, c'est pas la fin du monde ! C'est juste la fin de ta vie. ~ » c'est en ricanant que tu repousses le plus brusquement possible son bras. « Tu m'as assez fait chier comme ça. J'ai pas que ça a foutre que de tuer des Ayakashis pour sauver des sous-merdes tels que les humains. C'était très marrant une semaine mais là, c'est terminé. » Tu te retournes prononçant les paroles pour rendre libre le shinki. « Et évidemment, si je ne te supporte pas du tout, je te laisse donc pourrir ici.» Tu lui redonnes alors sa liberté et tu continus. « À la revoyure ! » Dis-tu en tirant la langue avec le sourire aux lèvres. C'est en sautillant gaiement que tu retournes dans ton temple. ~

Et voilà, c'était une semaine de folie n'est-ce pas ? Tu as brisé un gamin et tu ne t'en souviens plus ? Ce n'est pas le seul que tu brises aussi, tu ne te soucies même de ce qu'ils deviennent, t'es vraiment un bon salaud. À quand ta prochaine victime ? Et à savoir si tu arrives à trouver quelqu'un qui arrive à te suivre tel que tu es. Mais de toute façon, les shinkis ne te servent à rien. À part si un dieu veut te tuer... ça ne te sert à rien.
 

  © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
 


Dernière édition par Shinji le Mar 3 Fév - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
avatar

Fondatrice naine ♥
Shinki
Messages : 316
Yens : 526
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 19
Localisation : Au pays du chocolat *-*

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Confiance ••• Shinji Dim 1 Fév - 17:58

Yoooooh ! 8D
Un vrai bienvenue cette fois. ~

Que dire mis à part que j'adore ta fiche ? *ouh je dois avoir un problème osef*
BREF ! Je te valide, le quotat de ligne étant largement respecté et en plus, avec Izaya en vava, c'est impossible de pas aimer. ♥

*tamponne la fiche* Validé !
Au suivant. ~

_________________




Les cadows ♥ :
 

Une rose par Tata ♥️
Merci à Saki pour le vava. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noragami.forumgratuit.org

Confiance ••• Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: Il était une fois... :: Nouveaux venus :: Validé !-