Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

lucky☆bastard ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rakki
avatar

Dieu
Messages : 17
Yens : 27
Date d'inscription : 07/02/2015
Age : 27

Identity Card
Groupe: Dieu de la Chance
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: lucky☆bastard ; Sam 7 Fév - 8:55


   

   
rakki

   
  

   
Informations

♣ Nom & Prénom :: rakki (ラッキ, prononciation japonaise de "lucky").
♣ Surnom :: bizarrement, "connard", "enculé" et "traître" reviennent souvent.
♣ Age :: quelques centaines de siècles, il fait la vingtaine (24/10 - scorpion ascendant capricorne).
♣ Sexe :: mâle.
♣ Nationalité :: divine!
♣ Lieu de résidence :: tokyo.
♣ Orientation sexuelle :: n'aime que sa magnifique personne.
♣ Groupe :: dieu (de la chance).
♣ Pouvoir spécial :: jouer avec la chance des gens.
♣ Arme / Shinki :: déteste les shinki pour x ou y raison, il a une cravache sauf que c'est pas pour les ayakashi ☆
♣ Signe particulier :: en plus d'avoir un sourire pas du tout rassurant, il porte toujours un trèfle à quatre feuilles quelque part.
♣ CV :: rib.

   
Derrière l'écran

Prénom :
Age : 14
PUF : eliss / lunch
Que penses-tu du forum ? : il est encore plus beau qu'avant d(^_^o)
Comment l'as tu découvert ? : noragami rpg sur google
Codes du règlement : Mangé par Yumi <3
Autre : cette fiche est nulle comme d'habitude je m'excuse (coucou c'est shige)(*tousse*)(avouez harutari est sexy)(J'ai l'impression d'avoir attendu toute ma vie pour poster cette fiche mais je l'ai finie que mercredi /ok ma vie)
   
   
   
Physique

Ahhh, qu'est-ce qu'il aime son reflet dans le miroir! Il a vraiment de la chance, d'être né aussi bien fait! Il s'aime, il s'aime tellement que c'est limite s'il n'est pas amoureux de lui-même! Ses grands yeux bruns avec leur pointe de malice gravée dedans, ses fines lèvres qu'on ne voit jamais sans sourire... Il pourrait passer ses journées à se parler dans le miroir, pour passer l'ennui et voir quelque chose de plaisant à la vue.

Mesurant un mètre soixante-quinze pour soixante-dix kilos, Rakki est probablement la seule personne sur Terre(?) à avoir autant confiance en son physique. Après tout, de quoi a-t-il besoin de se plaindre? La chance est de son côté! Pas une imperfection ni quoique soit, la seule chose qu'il regrette, c'est le fait qu'il ne trouve pas d'utilisation à tout ça, puisque le contact humain et lui, ça fait deux. Ses courts cheveux corbeaux ne sont jamais coiffés correctement et sont recouvert d'un couvre-chef ressemblant à ceux des policiers, pour feindre la justice et tout ça. Il aime bien les capes aussi, bien qu'elle s'accroche facilement à divers endroits, ça « donne un air mystérieux » qui plait au Dieu de la Chance. Soit disant que ça plait aux filles! Et pourtant, il se fiche complètement de ce genre de choses.

Tout ce qu'il veut, c'est qu'on fantasme sur lui pour qu'il se sente supérieur, pour qu'il puisse piétiner les cœurs de ces pauvres filles ne sachant pas dans quel pétrin elles se mettent, et c'est toujours très drôle. C'est par ailleurs le seul réel intérêt qu'il trouve à ses avantages; si ce n'est le fait de pouvoir rester devant un miroir toute la journée sans s'ennuyer— c'est limite s'il ne fantasme pas sur lui-même. Autre trait important, ce sont ses gants qu'il porte tout le temps, tout le temps, tout le temps sur lui. La raison? Ne pas se faire contaminer par ses autres collègues, qu'il trouve répugnant au possible. On dit souvent qu'au cinéma, les personnages portant des gants cachent des secrets enfouis au fond d'eux— ce qui n'est absolument pas le cas mais pour les gens qui sont au courant de cette « rumeur », cela accentue son côté mystérieux, comme si « sa manière d'agir cache forcément quelque chose ».

Mais non non, si Rakki porte ces gants, c'est pour ne pas être pollué par votre saleté, par votre personne. Vous toucher est pire pour lui que fouiller dans une poubelle ou quelque chose comme ça, c'est juste impossible pour lui, on approche de l'haptophobie, si ce pas déjà atteint de manière un peu trop avancée. De ce fait, sa peau pâle est couvert au maximum, et même lorsque ses vêtements sont atteints il se sent obligé de brûler l'habit, de peur de se faire contaminer par les microbes que vous propagez. Après tout, il vous est supérieur, la seule chose que vous devriez toucher, c'est la semelle de ses chaussures lorsqu'il vous écrase pour vous rappeler qui vous êtes.
   
Caractère
Rakki, personne veut l'approcher. Et c'est drôle parce que Rakki ne veut approcher personne non plus. C'est un loup solitaire, les seules fois où il approche quelqu'un, il a toujours des mauvaises intentions, quelque part. Que ça soit le plus stoïque, le plus naïf ou le plus ennuyant des dieux, Rakki trouvera toujours un moyen de se servir de leur stupidité. Manipulateur doué mais mauvais comédien, il sait cependant comment cacher ce dont il n'a pas besoin: pas besoin de jouer la comédie pour persuader quelqu'un, les mots suffisent en général et quand ce n'est pas le cas, la violence résout le reste! Il fait preuve d'un sadisme assez effrayant en fait, à un point où il possède une cravache qu'il n'hésite pas à utiliser. Et Rakki le sait très bien, qu'il est effrayant, c'est juste qu'il peut pas s'en empêcher, il aime trop ça, c'est trop drôle. Et c'est en partie pour ça que sa capacité est toujours utilisée à de mauvaises fins. Et toujours, toujours avec un gentil sourire sur son visage.

Parce que Rakki, il aime bien sourire. Parce qu'il aime bien la vie, parce qu'il n'a aucune raison de ne pas sourire, de toute façon. Malgré son sadisme et ses mauvaises intentions, il apprécie les petites choses de la vie, que ça soit les oiseaux qui chantent ou les enfants qui jouent joyeusement dans le parc. Il sourit parce qu'il pense déjà au jour où ils finiront dans les rues, avec x ou y maladie grâce☆à☆lui! C'est une fausse innocence et puérilité dont il fait preuve, il s'amuse beaucoup à jouer cette sorte de folie. Toujours à piétiner les gens, à les maltraiter, à les briser, mais toujours avec son petit sourire content. C'est un jeu pour lui, un jeu de hasard dont il a la chance de posséder les droits. Un cinquième As caché quelque part, il contrôle la partie et en est bien content, d'avoir été doté de responsabilités aussi grandes. Et ça tombe bien, Rakki est très, très joueur, pour accompagner son côté puéril.

Et pour le coup, c'est un très, très mauvais perdant. Non pas qu'il en devient un capricieux. Juste que... Il s'emporte vite si le jeu ne tourne pas en sa faveur. Et avec son sadisme accompagné avec sa violence, les tables tournent vite et évidemment, sans tricher! Juste en désavantageant, voilà tout! C'est qu'il est plus malin qu'il en a l'air. De toute façon, les gens le laissent gagner. L'enjeu est évident, rien ne vaut la peine de s'attirer les foudres du Dieu de la Chance, alors autant le laisser s'amuser dans son coin. C'est principalement pour ça qu'il reste seul. De toute façon, il est trop intelligent, hein? Ah, oui, j'ai oublié de préciser: il est très arrogant. Fier comme pas possible, toucher un de ses collègues le répugne et le force à se rincer les mains avec de l'eau bénite. Bien au courant de son statut de Dieu, il se considère au dessus de tout et forcera les autres à le traiter comme tel: pour lui, le reste du monde (même les dieux majeurs: il vaut beaucoup mieux qu'eux!) n'est bon qu'à être son toutou attitré. C'est un honneur, d'être le soumis de Rakki! Pas de Bishamon, pas d'Izanami, pas de, je sais pas? Celui de Rakki! Ce n'est pas personne, hein?

Il se démarque des dieux notamment par sa personnalité explosive qui passe d'un extrême à un autre en une fraction de seconde. Bien que la plupart du temps il montre un caractère amusé par n'importe quelle situation, quand le jeu ne tourne pas en sa faveur, en plus de faire ressortir son sadisme, étant facilement irritable, il est comme une bombe qui peut exploser à tout moment: c'est commun qui plus est, le moindre imprévu le fait péter un capable car il est quelqu'un de bien plus maniaque qu'il en a l'air. Plus que lunatique, Rakki est instable, c'est limite s'il ne possède pas de trouble de la personnalité multiple, son humeur change complètement sa manière d'agir ce qui le rend complètement imprévisible.  

Cette instabilité lui donne une certaine réputation dont il abuse régulièrement, il aime se faire remarquer, souvent de manière négative mais cela prouve tout de même qu'il existe quelque part, et qu'il fait chier le monde, et qu'il en est bien content! Il s'attire les foudres de tout le monde et bien qu'ennuyé en sachant qu'il devra se taper une morale ridicule qu'il n'apprendra jamais (voyons voyons, Rakki est assez grand pour se débrouiller seul!), au fond, il en est content— même s'il n'a pas besoin de ça pour savoir que les gens le connaissent: en plus d'être un Dieu majeur, son caractère spécial l'a déjà rendu populaire auprès du l'Au-delà, à son grand bonheur. Tout est bon pour se faire remarquer: ça peut aller aussi loin que le travestissement— mais la plupart du temps, adresser la parole à un shinki suffit.

Parce que Rakki déteste les shinkis sans réelle raison, il n'aime pas les humais donc il n'aime pas les shinkis. Ils ont également la sale tendance à ne pas vouloir faire ce qu'il veut, parce que tuer des gens, c'est mal. Mais le bien, le mal, tout ça tout ça, il en a aucune notion: c'est les humains ça, avec leur connerie biblique, Rakki est un Dieu, Rakki n'en a rien à foutre du mode de pensée humain, il les trouve juste amusant car facilement cassable. Les shinkis, c'est exactement pareil, sauf qu'eux, ils peuvent le voir et la plupart font une crise d'adolescence parce qu'ils sont invisibles aux humains. Ils peuvent se transformer en arme aussi, soi-disant qu'ils doivent aider les dieux. Bah non connard, le Dieu de la Chance vaut mieux que toutes ces conneries.

Malgré ses défauts— très nombreux, Rakki peut montrer quelques qualités. Notamment son courage quelque peu dangereux qui lui permet de braver toutes les difficultés sur son chemin! Pour... Gagner quelque chose? Il n'est pas très motivé mais est pourtant hyperactif, il n'arrive pas à rester en place plus de dix minutes et même s'il ne fait rien, il saute partout et à tendance à jouer avec les nerfs des autres dieux juste comme ça, pour passer le temps. Cette manière d'agir le rend assez doué avec les enfants, puisque, en quelques sortes, il leur ressemble. Bien évidemment, il déteste ces petites ordures et s'il est obligé de leur adresser la parole, c'est juste pour qu'ils se cassent une jambe le lendemain— mieux encore, qu'ils perdent un de leur parent. Les voir souffrir et lentement se briser durant l'adolescence, ça n'a pas de prix!

Une de ses qualités est sa patience donc. Il peut attendre des années et des années juste pour quelque chose en particulier. Parce que plus on attend, plus l'action attendue apportera de satisfaction. Même s'il se plaindra probablement, il n'essaiera jamais de raccourcir le délais d'attente— souvent parce qu'il ne peut pas, mais aussi car il peut s'imaginer des tonnes et des tonnes de réactions ce qui l'occupe pendant un bon moment. L'ennui est quelque chose qu'il déteste par dessus tout, et il est capable de tout et n'importe quoi juste pour que quelque chose de palpitant se produise. Que ça soit d'acheter un simple porte-clef ou de tuer un shinki ou même un Dieu, Rakki accepterait même de se faire tuer, juste pour voir comment ça fait! Il n'a aucune notion de la vie et de la mort à cause du fait qu'il n'est ni vivant, ni mort: pour lui, un humain deviendra un shinki et un shinki comptera comme un déchet du monde des dieux— rien, en somme. De plus, il se croit immortel, comme si personne n'allait oser lever la main sur lui: comme déjà dit, s'attirer les foudres du Dieu de la Chance est tout sauf une bonne idée.

Bien que moqué, détesté et mis à l'écart, Rakki est tout de même un minimum respecté car dangereux si mal traité. Il est beaucoup plus puissant qu'il n'en a l'air, juste parce que la chance joue beaucoup sur la vie des autres.


   

   
Histoire

« J'aurais voulu avoir un peu plus de chance... »


Pouf! C'est là que tu fais ton apparition. Ça date maintenant. Faut dire que les gens qui désespèrent sur leur chance, y'en a quand même des tonnes et des tonnes. C'est pour ça que tu deviens rapidement un Dieu majeur, merveilleux, merveilleux, merveilleux! Et ça te fait rire parce que les gens priaient pour quelque chose que tu ne faisais pas. Oh, tu n'as pas pensé une seule seconde à exaucer les souhaits des humains, c'est trop ennuyant, de les voir vivre une vie heureuse, avec l'argent, la famille, les amis, ce genre de conneries. Non non, c'est beaucoup plus amusant de les voir se battre contre leurs problèmes financiers et leurs gosses atteints d'une maladie incurable. Et ils continuent de prier ces cons, c'est beau l'innocence. Comme si leur première prière n'avait pas été entendue, comme si la deuxième allait marcher. Et toi, ça te fait rire, tu les suis désespérer dans leur coin, sombrant dans diverses conneries— trafic de drogue, alcool, parfois prostitution? avant de se suicider.

Ta vie se résume à ça. Tuer indirectement des gens, juste pour passer le temps. Parce que les autres dieux te détestent, parce que t'es un Dieu, parce que t'es censé aider les humains, parce que t'es censé avoir un semblant d'humanité alors que merde, t'es un putain de Dieu, tu fais ce que tu veux, t'en as rien à branler des autres. Le problème c'est que c'est un peu compliqué pour les shinkis. Pas de chance, hein? De toute façon ils sont déjà morts, c'est nul: ça serait problématique pour toi en plus, avec leurs conneries de péchés...

Du coup tu passes la plupart de ta vie tout seul, à jouer avec la vie des humains comme on le ferait avec des poupées. Leur vie dépend des Dieux en général donc de toute façon, ça devrait pas poser de problèmes, hein? Bah— de toute façon t'es pas vraiment seul. Y'a des dieux aux capacités négatives— la Déesse de la Mort, Izanami; et le Dieu de la Mesquinerie, Shinji, avec qui tu t'entends particulièrement bien.

Un jour, sur un coup de tête, tu décides de t'approprier un shinki, juste pour voir ce que ça fait, d'en avoir un. Et c'est vachement sympa, d'avoir une vraie arme dans les mains. Dommage qu'elle ne te servira pas à grand chose, vu que tu te fiches légèrement des Ayakashis; tu laisses le sale boulot aux autres— surtout que c'est pas drôle quand on les dégage, ça t'aide... légèrement? Quoique— c'est moins marrant en fait. Bref. Joli sabre, jolie jeune fille de seize ans qui semblaient vraiment naïve, comme si elle ignorait le fait qu'elle est morte. Elle en est bien au courant cependant, ça se voit. Mais qu'est-ce que t'en fais, après, de ce boulet? Pas grand chose en soi, tu vas être obligé de supporter ses caprices, m'enfin, ça fait toujours quelque chose à faire.

Quelques jours passent et cette jolie jeune fille de seize ans— qui s'appelle Hanae réalise lentement quelle genre de personne tu es. Un "connard sans cœur sadique manipulateur" et ce genre d'adjectifs que t'ont donné les gens. Et quand elle le réalise, c'est la réaction habituelle des gens qui se rendent compte de qui tu es.

▬ V-Vous êtes horrible...!
▬  Mais encore?


Avec un joli sourire sur ton visage. On te l'a répété tellement de fois que maintenant, tu prends ça pour un compliment, fier de toi, orgueilleux que tu es.

▬ Jouer avec la vie des gens, comme ça, ça ne vous fait rien?
▬ Tu veux que ça me fasse quelque chose?


Ton ton est sec. Après tout, toi, tu t'en fiches, on peut pas te tuer comme ça, facilement. T'es un Dieu! Un Dieu! Faut bien que tu fasses quelque chose de ta vie, te contenter de donner du bonheur aux gens c'est ennuyant, plutôt mourir que de continuer à faire ces requêtes ennuyantes. Ahhhh, t'aurais tellement préféré être le Dieu de la Mort, comme Izanami... Ou un démon? Au moins, tu aurais eu une bonne raison pour être ignoble!

▬  Je peux essayer mais je suis mauvais comédien, tu sais!
▬ ...Libérez moi.

La libérer? Là? Sur le moment? Parce qu'elle l'a demandé? Mais c'est qu'elle est plus que naïve, elle est complètement conne. Tu exploses de rire, comme ça, alors que tu semblais passif jusqu'à maintenant.

▬ Te libérer? Mais t'as cru quoi? C'est toi qui donne les ordres ici?, tu te craques les doigts et la pousse sur le sol pour montrer ta supériorité, Désolé mais de ce que je sache, ici, je suis un Dieu, et toi t'es qu'un putain de chien, alors tu fermes ta gueule et tu me suis, d'accord?, un sourire apaisant se dessine sur ton visage, Si je veux que tu tranches un humain, tu le tranches, si je veux que tu découpes un shinki en morceaux, tu le découpes, si je veux que tu tues un Dieu, alors tu tues ce putain de Dieu!!

La pauvre, elle a l'air complètement dépassée par les événements. Mais elle l'a cherché, elle t'a énervé après tout!

▬  À moins que tu veuilles devenir un shinki errant? Mais fais-le, fais-le! J'en est strictement rien à foutre, mais la plupart des dieux ont trop de fierté pour accepter de prendre un Nora, tu sais! Alors, comme tu ne voudras pas revenir vers un connard comme moi, tu resteras seule jusqu'à-ce qu'un démon finisse par t'engloutir. Pas de chance, hein?

Du coup, elle se met à pleurer. Eh, elle a accepté d'être ton shinki malgré ta réputation déplorable, elle ne peut pas t'en vouloir après tout?

Finalement, à force de la voir chialer et te supplier comme une sombre merde pendant trois jours, tu l'as tuée, juste parce que ses pleurs commençaient sérieusement à te bousiller l'ouïe. Ahhhh, un peu de silence, ça fait du bien...

▬  Rakki! Pour qui tu te prends, à tuer tout le monde à tout bout de champ?!

Eeeet voilà, un Dieu random a fini par commencer à te casser les couilles.

▬  Elle me bousillait les oreilles... Puis c'est mon shinki, j'en fais ce que je veux...

Ah ce que ça peut te faire chier, qu'on te fasse la morale. T'es pas un gosse quand même, encore moins un simple humain, bordel de merde, t'es du même rang que lui, alors t'as aucune raison de te plier à ses ordres. Tu te contentes de claquer ton palet, pendant que l'autre continue sa tirade inutile, en te tirant par le col.

▬ Pas que ton shinki! Jouer avec la vie des humains, dont on est censé être les protecteurs, c'est inacceptable! Sans eux, tu ne vivrais pas, je te signale! Tu me fais honte, Rakki, j'arrive pas à croire que je fais partie de la même race que toi!

Tes mains dégagent les siennes pour les remettre parallèlement à ses bras, avant d'essuyer tes mains souillées par trop de bienveillance. Qu'est-ce que c'est chiant, de discuter avec d'autres dieux, toujours à te mépriser. C'est pour ça que tu restes dans ton coin, parce que les autres te cassent les couilles. Shinji est sympa, aussi...

▬  Tu pourrais dire la même chose à Izanami, non? Après tout, c'est la Déesse de la Mort, c'est elle qui tue les gens. Moi, je n'ai rien fait, je ne les tue pas directement.
▬  Mais—
▬ Mais Izanami est différente? Pauvre Izanami, hein? Pourtant elle doit être folle de joie, de pouvoir tuer des gens sans que personne ne dise quoique soit... Moi, je fais perdre le travail à quelqu'un, on m'engueule parce que c'est ma faute.
▬ Izanami n'a pas–
▬  C'est bon, t'as fini?
, d'un air ennuyé et menaçant.

Mais qu'ils sont lourds, qu'ils sont lourds. Ahhh, t'aimerais bien lui parler un peu, à Izanami, d'ailleurs. Vous vous entendriez très bien, non? Enfin, approcher ces « bienfaiteurs de l'humanité », ça ne te dit rien du tout, et ceux, même si la mort n'est pas censé faire partie de ce genre de choses. Oh mais, le suicide, les meurtres, tout ça, ça plait à un certain nombre de personnes alors bon. T'es très bien, comme ça, avec Shinji aussi, de temps à autres... Tu te frottes les mains avec ta veste.

▬  Putain, dégueulasse, il va me contaminer de sa naïveté avec ces conneries...

Comment ça, ça se voit que tu l'aimes pas? Pas comme si t'aimais grand monde...  

▬  On est au dessus de tout le monde, ***, je vois pas pourquoi j'en profiterai pas, vous êtes que des cons à vouloir les mettre sous votre tutelle. Moi, je fais ce que je veux, j'ai pas besoin de vos conneries pour me porter bien, un gentil sourire, Maintenant, tu m'en veux pas, mais je veux pas perdre de points de QI en te parlant, donc je te laisse. Sur ce!

Tu ne le laisses même pas le temps de répliquer que voilà que tu t'éloignes déjà. La morale, la morale... Ça fait la cent cinquante-neuvième fois depuis que tu t'es permis d'exister. Évidemment, tu as pris soin de les compter, un peu comme des trophées! Enfin, ils peuvent te la faire autant qu'ils veulent, ils peuvent vouloir te faire la peau, toi tu continues tout seul tes conneries, t'es bien, comme ça.
   

   © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamaru
avatar

Just imagine how much cooler I’ll be in summer. ~ ♪
Messages : 9
Yens : 13
Date d'inscription : 01/07/2014
MessageSujet: Re: lucky☆bastard ; Dim 8 Fév - 14:50

YEAAAAY SHIGE ! 8D Ici Yumi, la flemme de changer de compte
Re-bienvenue ! ~

Encore un perso trop classe que tu nous envoie là.
Par contre, concernant ton ancien compte, tu veux...
*jingle de publicité pourri* Tapez 1 pour le supprimer. Tapez 2 pour le conserver et le reprendre plus tard. Tapez 3 pour le mettre en pré-créé.

Sinon, tout est bon, je te valide donc. :3
Pense à aller recenser ton vava ici (http://noragami.forumgratuit.org/t8-liste-des-avatars-pris) et tu peux aller demander des esclaves Shinki ici ! (http://noragami.forumgratuit.org/f32-demande-de-dieux-shinki)

Au plaisir de te lire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

lucky☆bastard ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: Il était une fois... :: Nouveaux venus :: Validé !-