Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 10
Yens : 16
Date d'inscription : 02/03/2015

Identity Card
Groupe: Ayakashi - Kitsune
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Lun 2 Mar - 22:58


 

 
Niuka B. Murakami

 
 

 
Informations

Nom & Prénom :: Niuka Byakuren Murakami
Surnom :: Byaku
Age ::  280 ans, eh oui !
Sexe :: Mâle
Nationalité ::  Japonaise
Lieu de résidence :: -
Métier :: Il se fait des fois passer pour un étudiant pour ne pas s'ennuyer.
Orientation sexuelle :: Pansexuel

Groupe :: Ayakashi - Kitsune
Pouvoir spécial :: Kitsune de l'élément esprit (Cf. Kitsune), il possède une grande affinité avec la création d'illusions, mais ces dernières ne peuvent pas encore être matérielles, il ne possède pas assez d'expérience et de pratique. Il peut également s'immiscer dans les rêves des personnes qu'il touche et en prendre le contrôle. Vu qu'il est encore un jeune kistune, ses pouvoirs lui pompent énormément d'énergie puisqu'il ne les maîtrise pas encore très bien.
Arme / Shinki :: -
Signe particulier ::  Les miroirs ne reflètent pas son apparence humaine, mais sa véritable forme : un renard blanc.
Kitsune::
Spoiler:
 

 
Derrière l'écran

Prénom :  Eleonore
Age : Plus jeune que Niuka (Comment ça, ça n'aide pas ?)
PUF : Sherkan
Que penses-tu du forum ? :  J'adore ! J'aime beaucoup l'univers de Noragami, alors je ne pouvais pas ne pas venir !
Comment l'as tu découvert ? : Dieu m'a guidé.
Codes du règlement : Mangé par la naine ♥
Autre :  J'ai essayé de ne pas écrire un gros pâté sur les kitsunes, mais je n'ai pas vraiment réussi… Désolée.
 
 
 
Physique
Physique - 5 lignes mini

C'est un homme de taille moyenne, environ un mètre soixante-quinze. Ses épaules et son torse étroits lui donnent une carrure plutôt élancée et finement musclée. Niuka n'est pas gros, mais il est plutôt complexé par ses tout petits bourrelets, preuve qu'il est un véritable goinfre. Niveau pilosité, on peut dire qu'il a de la chance ; ses poils sont blancs et donc presque invisibles sur sa peau pâle. Toutefois, ce n'est pas parce qu'on ne les voit pas au premier coup d'oeil qu'il est imberbe ! Le premier qui lui dira ça se verra très méchamment rabroué. Ses jambes sont longues et fuselées, prouvant que son corps est plutôt axé sur la rapidité que la force brute. Sa démarche est fière et souple, Il a apprit à marcher la tête haute. Beaucoup de gens se retournent à son passage, qu'ils soient hommes ou femmes. Niuka inspire le respect de par sa simple présence et son état d'ayakashi aide beaucoup. Après tout, les kitsunes sont des yokais portés sur la séduction…

Pour ce qui est du visage, ses traits sont un peu efféminés. Niuka possède des lèvres pleines ne demandant qu'à être embrassées, un nez légèrement retroussé, des pommettes hautes ainsi qu'une peau excessivement pâle, le faisant de temps en temps passer pour quelqu'un de malade. Son regard est glacial, polaire. Il est difficile de le soutenir mais lorsqu'on passe outre ce détail on remarque que la couleur de ses iris est étonnante ; vert menthe à l'eau. Ça lui vaut, d'ailleurs, suffisamment de compliments pour entretenir son narcissisme grandissant. Des cheveux souples, lisses, et d'un blanc crayeux retombent doucement sur ses prunelles. Ils sont mi-longs et lui caresse le bas de la nuque. On pourrait penser que ses cheveux le vieillissent dû à leur couleur, mais ils attirent plutôt l'attention. En général, Niuka dit qu'il s'agit d'une coloration et que ses cheveux étaient à l'origine blonds. Bien sûr, c'est un mensonge.

Concernant sa véritable apparence, il s'agit d'un grand renard. Son pelage devient dru et d'une blancheur incroyable. Ses iris conservent leur étonnante couleur vert-bleu. Il pourrait ressembler à un renard banal s'il n'était pas beaucoup plus grand et massif qu'eux. Pour rajouter, deux longues queues duveteuses sont la continuité de sa colonne vertébrale, queues qui seront bientôt aux nombres de trois vu que les kitsunes voient leurs nombres de queues augmenter une fois un tous les cent ans, et qu'il atteignera les trois cent ans d'ici une vingtaine d'années. Lorsque Niuka est sous forme humaine, il peut dissimuler ses queues et ses oreilles de renard grâce à ses pouvoirs de métamorphose, mais il use d'illusions plutôt faibles comme il ne veut pas se fatiguer pour rien, ce qui fait que les ayakashi et les divinités peuvent les voir.
 
Caractère
caractère - 8 lignes mini

Niuka est un kitsune et les kitsunes sont des êtres connus pour être rusés et fourbes. Il n'hésite pas à mentir et manipuler les gens pour obtenir ce qu'il souhaite d'eux et ne se soucie aucunement des moeurs. Il demande toujours quelque chose en échange d'un service, et ne fera jamais rien pour aider quelqu'un si ce dernier ne lui offre rien en échange. Un garçon pourrait mourir sous ses yeux qu'il s'en ficherait totalement. Une vie de plus ou de moins, qu'est-ce que cela représente dans un monde surchargé de plus de sept milliards d'êtres humains ? Du genre cynique et ironique, il aime énormément se moquer des personnes qu'il rencontre, et peut se montrer très inventif dans ses insultes. Il semble également adorer les sous-entendus et les phrases énigmatiques, car il se sent cool lorsqu'il en prononce. Niuka sait se montrer très persuasif et est un très bon séducteur, même s'il n'est en aucun cas un coureur de jupons  ou de caleçons. Plutôt tactile, il n'hésite pas à jouer avec le corps d'une personne pour avoir ce qu'il désire. Intelligent, le kitsune s'amuse souvent à se faire passer pour quelqu'un de stupide, les gens se méfient ainsi moins de lui et il peut les manipuler dans l'ombre. Il possède une fierté mal placée et ne demande jamais de lui-même quelque chose qu'il veut, ou ne dira jamais si quelque chose ne va pas. Il agit par des moyens détournés, des gestes ou des sous-entendus. Il déteste être en position de faiblesse et n'hésite pas à fuir en cas de problème ; il n'est pas suicidaire et trouve que la fuite n'a rien de lâche. Ponctuel, il a horreur des retardataires et des gens qui râlent tout le temps.

Niuka, comme tous les kitsunes, a peur des chiens. Il fuit les canidés et n'hésite pas à changer de trottoir lorsqu'il en croise un. S'il est pris par surprise, il peut même aller jusqu'à se transformer en renard pour assurer sa fuite. C'est une phobie viscérale, propre à son espèce, il n'y peut malheureusement rien. Il n'aime pas non plus la foule et se sent facilement mal à l'aise lorsqu'il est entouré de trop de personnes, car il se sent incapable de fuir en cas de problème. À part ces détails, Niuka adore tout ce qui contient du riz (les sushi, les gâteaux de riz, le saké…) ainsi que le haricot rouge, il en est presque accro. Au niveau vestimentaire, il aime les tissus amples et doux, il porte avec plaisir les kimonos. Par contre, Niuka déteste les chaussures ! Il n'aime pas en porter et fait très souvent une illusion sur ses pieds pour faire croire aux gens qu'il en porte.
 

 
Histoire
Histoire - 10 lignes mini

La forêt était plongée dans le noir, le ciel recouvert d'un épais manteau d'obscurité laissait entr'apercevoir quelques étoiles par-ci par-là. La lune, aussi ronde que le ventre de la renarde, éclairait d'une douce lueur argentée et bienfaitrice les animaux nocturnes. La femelle n'allait pas tarder à mettre bas, heureusement qu'elle trouva un terrier de blaireau non loin pour abriter ses petits. Le terrier était inhabité depuis longtemps, l'odeur de l'ancien habitant était très légère, presque inexistante, il était donc parti depuis belle lurette.. Elle ne faisait de mal à personne en s'installant dans ce trou, à l'abri du danger que représentaient les prédateurs pour ses renardeaux, puisque personne n'y vivait.. Ce fut durant cette tranquille nuit d'automne que naquit Niuka ainsi que ses deux petites soeurs. Les trois petits renardeaux étaient en bonne santé, la mise bas s'était déroulée relativement bien, quoique la renarde était des plus épuisées. Elle eut juste le temps d'offrir une toilette légère à ses petits et de les lover contre son ventre chaud qu'elle s'endormit, récupérant ainsi ses forces.

C'est dans ce terrier de blaireau que grandit Niuka, le premier né de la portée. Ses deux petites soeurs et lui passèrent l'hiver difficilement, ce dernier ayant été particulièrement rude. Malgré cette saison compliquée, les journées se ressemblaient toutes ; elles étaient remplies de jeu, d'amusement et de bonheur. Les renardeaux jouaient, se bagarraient et grandissaient sous l'oeil protecteur de leur mère.

Niuka était aussi blanc que sa mère était rousse. Ses deux petites soeurs possédaient un pelage semblable à leur génitrice, bien qu'il soit d'un roux plus doux que lui. Niuka était le seul renardeau blanc et faisait particulièrement tâche au milieu de la forêt et de sa famille. Il en vint même à complexer à propos de sa couleur des plus voyantes, mais dû malheureusement apprendre à vivre avec. Lorsque les renardeaux furent en âge de se débrouiller par eux-même, leur mère les abandonna dans le terrier. C'était une déchirure familiale nécessaire pour permettre aux petits de grandir et d'apprendre à survivre dans la nature, c'était le monde animal qui voulait cela ou, en tout cas, celui des renards. Ce fut ainsi que la petite famille se sépara, sans cris, sans larmes. C'était une étape naturelle. Les deux soeurs de Niuka partirent ensemble en direction du Sud alors que Niuka préféra partir vers le Nord pour retrouver, avec un peu de chance, des renards aussi pâles que lui.

C'est grâce à cette rupture que Niuka se rendit enfin compte d'une chose ; il se sentait vide. Incroyablement vide. C'était sûrement une sensation de solitude, le renard l'ignora donc superbement. Mais, au fil des ans, il put constater quelque chose d'étrange : Il ne grandissait pas. Ou, du moins, possédait une longévité différente de celle des autres renards. Son corps vieillissait moins rapidement, il assista à la mort de nombreux de ses congénères et apprit ce que c'était que la perte d'un être cher. Paniqué par cette découverte, Niuka s'enfuit dans les forêts les plus profondes, espérant n'y retrouver aucun autre renard. Il était un monstre, on ne devait pas le voir. Il ne voulait plus s'attacher à d'autres renards et devoir supporter de les voir périr. C'était trop lui demander, il ne pouvait pas se résoudre à le faire. Les années passèrent lentement, il en perdit vite le fil et vécut de manière totalement instinctive. Niuka se laissait paresseusement guider par ses instincts de survie. Malgré tout, ce sentiment de vide devenait de plus en plus insupportable, de plus en plus envahissant. Il lui coupait le souffle tant la douleur était présente, le faisant japper pitoyablement. Il se sentait déchiré, comme s'il lui manquait une partie de son âme, comme s'il n'était pas complet.  Etait-ce la conséquence de sa séparation avec sa famille ? Le prix à payer pour être un monstre ?


Tout empira le jour ou il croisa la route d'un jeune bûcheron. Le deux-jambes coupait les arbres avec une branche étrange surmontée d'une pierre aiguisée. Le renard blanc l'observa de loin, se sentant étrangement connecté à lui. Il n'avait jamais ressenti ce genre de choses, et laissa son instinct le plus enfoui le guider. S'approchant à pas de velours, Niuka finit par s'élancer sur le jeune homme pour le clouer sur le sol, utilisant tout son poids pour faire chavirer le jeune homme. L'odeur qui s'échappait de ce corps juvénile le faisait étrangement saliver, il possédait un parfum qu'il n'avait encore jamais rencontré jusque-là… Ses crocs vinrent rapidement se figer dans le cou de l'humain, comme par automatisme. Il se passa alors quelque chose d'encore plus étrange. L'essence de cette vie humaine se déversa en lui, par un phénomène qu'il ne pouvait s'expliquer. C'était un véritable raz-de-marée. Il se sentait si vivant, si complet! Etait-ce donc ça qui lui manquait ? La sensation s'évanouit gentiment, le laissant pantelant. Il remarqua alors que son corps avait changé. Il n'était plus aussi poilu qu'avant, il ne se tenait plus sur ses quatre pattes… Il était devenu un deux-jambes, un bipède. Et à ses côtés traînait la dépouille du garçon dont il avait sucé l'énergie vitale, étrangement exsangue. Il venait d'avoir soixante-dix ans, et sa nature profonde de kitsune était ressortie.

À partir de ce jour, Niuka dû réapprendre à vivre. Il possédait l'apparence d'un jeune enfant de huit ans, ce n'était donc pas compliqué de se faire adopter par le premier couple impuissant qu'il croisa. Une nouvelle vie débuta pour lui, il apprit le dialecte des deux-jambes, l'histoire nippone et comprit de plus en plus de choses sur son état en grandissant. La pire chose qu'on lui donna fut… des chaussures. Niuka détesta ça dès qu'il dû en mettre et piquait des crises de nerfs dès qu'on l'obligeait à en porter. Dès que les villageois commençaient à douter sur sa pseudo humanité, Niuka était obligé de fuir pour trouver refuge dans un autre village. Sa croissance ralentie ne l'aidait pas à berner les habitants mais, au fil des ans, Niuka se découvrit un don pour les illusions. (Il s'en rendit compte le jour où il pria pour que la maison de son voisin du moment ne brûle… Tout le monde avait cru que la maison était ravagée par les flammes, jusqu'à ce que de l'eau ne soit jetée sur le feu. Les villageois avaient crié à la sorcellerie et la petite vieille du village s'était retrouvée sur le bûcher…)

En prenant des années, Niuka devint plus mature et comprit qu'il avait besoin de l'essence même de la vie humaine pour vivre. Il le découvrit le jour où il fit une crise de manque et fut guidé par ses instincts pour se nourrir. Il rencontra des ayakashis, des dieux ainsi que des shinkis durant ses nombreux voyages, mais resta plutôt neutre dans la petite guerre les opposant. Il vivait égoïstement, ne pensant qu'à son bien-être et n'utilisait les humains que comme nourriture, bien qu'il s'en serve de temps en temps comme source de plaisir. Il regardait parfois des ayakashis pousser les hommes à se suicider et n'intervenait jamais, ce genre de spectacle l'amusait plus qu'autre chose. Lors de son deux centième anniversaires, le kitsune se vit pousser une seconde queue. Inutile de dire que ce fut la chose la plus douloureuse qu'il n'ait jamais connue ; il n'avait vraiment pas hâte de passer son prochain siècle, bien que ses pouvoirs grandirent également lors du processus.

Aujourd'hui, il vit comme un parfait petit nippon et s'amuse à jouer de ses illusions pour embêter les humains ou aller à l'école pour faire passer le temps... Il n'a pas vraiment de rancune vis-a-vis des dieux mais n'aiment pas vraiment les shinkis ; il ne comprend pas comment on peut vouloir devenir la chose, l'arme de quelqu'un….
 

  © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
 


Dernière édition par Niuka B. Murakami le Jeu 12 Mar - 19:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ectral
avatar

Démon
Messages : 125
Yens : 147
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 21
Localisation : Là et nul part.

Identity Card
Groupe: Démon
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Lun 2 Mar - 23:19

Hey ! Bienvenus par mis les fous ! /PEM/
Bon courage pour la fin de ta fiche cher collègue o// !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Yens : 41
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la planète

Identity Card
Groupe: Déesse
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Mar 3 Mar - 9:32

Bonjour à toi et bienvenue sur le forum :3
Je te souhaite bon courage pour le reste de ta fiche, je m'occuperai de toi des que tu auras terminé héhé 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
avatar

Fondatrice naine ♥
Shinki
Messages : 316
Yens : 526
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 19
Localisation : Au pays du chocolat *-*

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Mar 3 Mar - 18:32

Bienvenue !
OWI UN KITSUNE. *câlin*

Ahem. Je vois que tu n'as plus que ton histoire à faire, je te souhaite donc bon courage o/
Si tu as des questions, n'hésites pas ~
Et ne t'inquiète pas pour le pavé sur les Kitsune, il vaut mieux ça qu'un truc vague.

Au plaisir :3

_________________




Les cadows ♥ :
 

Une rose par Tata ♥️
Merci à Saki pour le vava. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noragami.forumgratuit.org
Messages : 10
Yens : 16
Date d'inscription : 02/03/2015

Identity Card
Groupe: Ayakashi - Kitsune
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Mar 3 Mar - 22:11

Merci à vous trois ! *hug* ♥

Je vous annonce que j'ai terminé ma fiche ! Je n'en suis pas très fier, ceci dit…
Bonne lecture =w=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoe Saisei
avatar

Adminette ~
Messages : 85
Yens : 95
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : Dans les nuages.

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%] Mer 4 Mar - 0:51

C'est donc encore moi !
Je t'annonce avec plaisir ta validation :3
C'était un vrai plaisir de te lire, surtout que j'adore le démon kirsune, un vrai bonheur ! 8D
Toutes les portes du forum s'ouvrent donc à toi !

N'oublies pas d'aller recenser ton avatar par ici ♠
De faire une demande de dieu si tu le souhaites par là ♣
Et pourquoi pas une demande de rp juste

Bon jeux petit kitsune ♠

_________________

Cadeaux ♣:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%]

Revenir en haut Aller en bas

Promenons nous dans les bois, pendant que le renard n'y est pas ! [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: Il était une fois... :: Nouveaux venus :: Validé !-