Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

A rain of cherry blossoms -- ft. Saki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amane
avatar

It's raining men ! Hallelujah ! ~
Messages : 10
Yens : 18
Date d'inscription : 03/02/2015
Localisation : bave devant l'étalage de Pockys

Identity Card
Groupe: Dieux
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: A rain of cherry blossoms -- ft. Saki Sam 14 Mar - 23:10

".. Et là, Yuuki me dit qu'il va au parc d'attraction, et qu'il m'invite!"
L'histoire de l'invitation au parc d'attraction, tu l'as déjà entendue, et ce depuis l'invention de ces lieux. Les humains accordent beaucoup d'importance romantique à ces endroits, notamment avec la connue grande roue, place des clichés des films à l'eau de rose. Ce genre de choses, ça te fait doucement sourire, toi, la personne qui ne peut accéder à ces activités en raison de ton statut de dieu. Des fois tu aimerais connaître le sentiment de l'amour, ça semble grand, beau et rend capable de tout. Tu ne connais que l'attachement à tes shinkis, mais c'était pas assez fort pour que tu sois tout renversé. Quoi, même Nowaki n'a pas ébranlé ton sang-froid, c'est pour dire! Enfin, être humain c'est trop d'effort pour toi. Et puis l'amour ça rend triste, donc on va pas aggraver ton cas non plus.
Une vitrine de boutique attire ton regard, et pour une bonne raison: des sucreries, exposées là, aux différentes couleurs si jolies. Les boutiques comme ça sont vraiment belles, et donnent envie de tout manger. Ça te rappelle que tu as assez faim, en fait. Et tu n'as pas assez d'argent sur toi pour prendre quoi que ce soit -ton dernier repas remontant à voilà neuf heures de cela; et c'était des Pockys, tes merveilleux Pockys, la denrée bénite par toi, grand dieu de la pluie. C'est prestigieux d'avoir un dieu qui bénit des gâteaux. Les affaires marcheraient mieux, et tu recevrais des paquets gratuits grâce à tes actions gratuites. Et on te bâtira un temple, enfin! Et là, seulement , tu pourras mourir en paix. Comme tu rêvais un peu trop en marchant dans le sens des piétons, un bruit de klaxon horrible te fit sursauter. Eh oui, c'est qu'un rêve qui ne se réalisera jamais, car tu n'es pas un bon dieu. Au lieu d'aider, tu détruis, te rendant plus détestable encore. Il ne tient qu'à toi de faire ce qu'il faut pour être apprécié, mais c'est trop demander à un dieu qui fut abandonné par ses fidèles. Les ancêtres ont tous disparu, ne laissant aujourd'hui que des insouciants qui ont vécu dans le confort de la technologie, occupés par autre chose que travailler la terre pour le village. Tes doux songes erronés viraient à la colère, et tu serrais les poings en y songeant, peu soucieux du regard des autres qui t'oublieront aussitôt. Comme montrer physiquement ton agacement ne suffit pas, voilà que tu provoques une fine bruine qui suffit à déplaire premièrement aux femmes. "Ah mes cheveux! Mon portable est trempé! Je vais pas pouvoir sortir si le temps ne se calme pas!", on pouvait entendre tout ça comme si c'était un déluge. Dans les faits, le rideau de pluie rendait juste l'air humide et désagréable. L'humidité n'est pas très agréable pour toi non plus; tu as cette sensation d'être entre le sec et le mouillé, et cette dualité te répugne assez.

Une touffe de cheveux attire ton attention parmi la foule. Des cheveux roses pas ordinaires et longs, très longs. Tu pressais le pas pour confirmer l'identité de cette personne. Tu poussais des humains qui ne se souviendront pas de toi, pour atteindre la fille. "Naine, rose.. Oui, c'est bien Madame Saki!", toi qui n'est pas très habitué à fréquenter des dieux comme toi, tu voyais là l'occasion d'oublier ta petite colère. Tu marches à son rythme en regardant devant toi, pour garder cet air classe du "Oh, toi ici? Quelle surprise", avant de lancer avec détachement:

_Oh, Saki! Tu prends l'air? Je suis désolé si ma pluie te gêne, je peux l'arrêter si tu me le demande.

Le dieu intrépide que tu es respecte assez Saki, elle qui est si vieille comme toi, et qui parvient pourtant à être aimée. Et quelque chose chez elle est intéressant. Peut-être est-ce sa candeur dont on entend parfois parler. Tu as entendu d'elle à travers tes shinkis qui devaient l'avoir vue au moins une fois, et il en ressortait toujours la même chose: sa gaminerie.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

A rain of cherry blossoms -- ft. Saki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: °~ Partie RPG :: Tokyo :: Centre-ville-