Forum inspiré de Noragami.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

shige ••• cursed by madness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: shige ••• cursed by madness. Lun 30 Juin - 13:30

SHIGE




« madness is just like gravity; all you need is a little push. »
► Prénom(s): shige (重)
► Âge: physiquement dix-huit ans, chronologiquement un petit siècle et mentalement cinq ans.
► Sexe: mâle
► Orientation Sexuelle: bi
► Groupe: dieu (de la folie)
► Pouvoir spécial: il peut faire sombrer un humain dans la folie, mais il n'aime pas vraiment cette capacité donc il ne l'utilise jamais.
► Shinki: aucun pour le moment, il a rendu fou son dernier shinki sans le vouloir et depuis pas grand monde lui fait confiance.
► Signe particulier: hétérochromique.


HISTOIRE

La seconde guerre mondiale. Une époque de fous. Certains étaient trop occupés dans leur folie pour réaliser ce qu'ils faisaient, d'autre les suivaient innocemment, certains se battaient contre. Et parmi tous ces fous, ces êtres censés, ces pauvres gens qui mourraient sans qu'on puisse y faire quoique soit, il y avait des indécis. Des japonais, en somme. Ils souhaitaient différentes étranges choses, certains souhaitaient du pouvoir, certains l'innocence, certains voulaient changer de pays. Et puis il y eut cet étrange voeu, un que t'as toujours pas compris et que tu comprendras visiblement jamais. Celui de devenir fou. Fou pour pouvoir ignorer ces idioties, fou pour pouvoir suivre ceux qui l'étaient sans regrets. Et tu nais.

Au milieu d'un champ de bataille, tu vois des cadavres, tu ne vois que ça. Et tu vois quelqu'un de debout, haletant, une arme à la main. Son expression est distordue, tu n'y vois pas grand chose, juste une sorte de tristesse mélangée à de la colère. Et de la joie. Et de regrets? L'arme qu'il tient est colorée d'un liquide rouge. Il regarde dans ta direction mais il ne te voit pas. Un peu comme un esprit. Il te regarde dans tes yeux, tes yeux vides et pourtant effrayés de cette personne. Elle te fixa comme ça, puis elle éclata de rire. Tu sursautes. Qu'avais-tu fait? Puis tu regarde l'arme bouger avec des mouvements brouillons, tu distingues mieux la forme et devine que c'est un couteau de cuisine. Il s'approche lentement de la gorge du fou. Non...? Si. Tu fermes les yeux lorsque la pointe de l'arme cogne violemment l'humain.  

Lorsque tu les réouvres, le sang gicle encore de la plaie, et le corps est déjà tombé au sol. Tu réfléchis, puis tu réalises. Que c'est de ta faute. C'est comme une petite voix dans ta tête qui t'annonce que t'es un Dieu de la Folie. Que tu l'as tué. Alors tu sursautes encore une fois, un hoquet t'échappant. Puis tu pleures, parce que tu voulais pas, c'est pas ta faute. Tu te jettes sur son cadavre, tu tentes de le réanimer. Si t'es un Dieu, tu peux, non? Tu secoues, tu l'appelles alors que tu ne connais pas son nom, tu hurles, tu pleures. Puis tu t'aperçois d'une chose. T'es en aucun cas quelque chose qui se rapproche de la vie. Non, tu te rapproches de la mort, t'es à sa frontière. Tu nourris la mort.

Finalement, quelques années plus tard, la seconde guerre mondiale prend fin et tu commences à errer sans réel but. Les guerres civils dans le monde entier te permettent de rester en vie. Tu deviens un Dieu majeur que les gens détestent sans que tu saches pourquoi. Enfin, si, tu le savais, mais tu refusais de l'admettre. Il n'y avait que les fous qui priaient pour toi - eh oui -. T'étais pas bien méchant pourtant, mais t'étais juste maudit, ton domaine te rendait infréquentable. Il n'y avait que les Dieu de la Mort ou apportant de la malchance qui te parlaient un peu. C'est limite si tu faisais des deals avec des Shinigami parfois... Et t'en avais honte, vraiment.  

La seule personne normale que tu connaissais, c'était ton arme divine.

Un pauvre adolescent qui avait été tué, justement, pendant la seconde guerre mondiale. C'était un garçon du nom de Makoto, timide et un peu mal dans sa peau, parce qu'il était encore dans sa crise d'adolescence au moment de sa mort. Ils s'entendaient très bien tous les deux et malgré le boulot macabre que faisait le Dieu, il ne lui en voulait en aucun cas. Il comprenait un peu que ce n'était pas ta faute. Et c'était bien pour ça que tu l’appréciais; il ne te jugeait pas sur ton rang, mais pour ce que tu étais à l'intérieur de toi. C'est probablement cliché mais voilà, tu t'agrippais à ce pauvre gamin. Sauf qu'évidemment, comme t'étais un Dieu de la Folie, la chance te souriait pas forcément, et malgré que tu pouvais être considéré comme sympa, t'étais assez taré sur les bords toi aussi.

Tu te souviens plus exactement du jour. Il faisait chaud, donc probablement en milieu d'été. Tu avais ce que t'appelles une crise et au beau milieu de la rue. T'es complètement incontrôlable dans ces cas là, tu forces Makoto à se transformer en Shinki et souvent, il t'arrive de détruire ce qui te vient sous la main ou même d'utiliser ta capacité... Celle que d'ordinaire tu détestes. Après tout, faut bien qu'il y ait un moment dans ta vie où tu serves à quelque chose, et c'est dans ces moments là que ton titre de dieu de la folie est prouvé et bien préservé. Lorsqu'on regardait dans tes yeux, ces yeux hétérochromiques, qui montraient en quelque sorte l'état instable dans lequel tu te trouvais, on pouvait y voir une telle folie qu'on y sombrait à notre tour. C'était ça, la fameuse capacité qu'on t'avait gentiment offert à la naissance.

Et cette fois-ci, tes yeux étaient tombés sur Makoto.

Tu ne réagis pas tout de suite - après tout t'étais pas dans l'état de le faire -, tu ne fis que rire, fier de ta connerie. Cela dura une dizaine de minutes, où tu te moquas de ton partenaire en riant à en avoir mal au ventre. Heureusement pour vous que vous étiez invisible à la vue des humains, tu aurais été arrêté par les flics. D'abord, ton shinki resta silencieux. Il pleura silencieusement. Puis il sourit. Il souriait en pleurant. Tu t'en souviens vaguement, mais ça a duré comme ça un bout de temps. Lorsque tu revins à tes esprits, Makoto était déjà mort.

La nouvelle se rependit rapidement entre les Dieux. Après tout, tu restes un Dieu majeur, tu as une certaine réputation. Elle était déjà pas terrible et voilà qu'elle s'aggravait encore un peu. Tuer est une chose, tuer son shinki en est une autre. Depuis, tu restes sans arme divine. Heureusement pour toi, ça ne fait pas trop longtemps, t'arrives à te débrouiller. Il n'empêche qu'un nouveau shinki ne serai pas de trop...

MENTAL

Tu représentes bien ton statut de Dieu de la Folie, beaucoup trop de gens te l'ont dit. Aux premiers abords, t'es un type sympa. T'es gentil, serviable, un peu dragueur sur les bords. T'essaies de te comporter comme un humain normal, parce que tu les envies. Tu sais que t'arriveras pas à devenir normal alors tu essaies d'imiter la normalité. D'après ce que tu avais observé sur les humains, la plupart des mâles ont un comportement légèrement pervers. Et la méchanceté allait avec. Mais toi, tu ne voulais pas de ces deux traits, tu ne trouvais pas qu'ils étaient sympathique. Comme tu n'es pas bien méchant, et que tu ne veux pas être ce genre de garçon, tu as décidé d'être le contraire. C'est à dire que tu es dragueur mais plutôt dans le sens romantique. Tu offres des fleurs aux jolies filles, tu les complimentes. T'es un gentleman, quoi. Sauf quand elles sont chiantes envers toi, auquel cas tu développes une personnalité des plus énervantes. Tu n'hésites pas à les remballer ou à les taquiner d'une manière assez méchante. Tu ne le réalises pas vraiment toi-même, après tout, c'est calqué, toi, t'es pas vraiment quelqu'un.

Tu peux aussi montrer un côté très nonchalant, et ça plutôt envers ce que tu peux trouver d'inhumains. Les Dieux, les armes divines, les démons, ils ne te connaissent pas vraiment pour ta galanterie. Il faut dire, tes compatriotes ne pensent pas vraiment du bien de toi alors, pourquoi feindre la gentillesse? Tes efforts n'auraient de toute façon aucun impact sur leur avis sur toi. Ainsi, tu préfères te montrer je-m'en-foutiste, possiblement désagréable et surtout très têtu. Tu en deviens une sorte de grand gamin, ceux qui ont une grande chance de devenir ces meurtriers de part leur manque d'empathie et leur méchanceté sans limite. Mais tu restes un gamin, qui s'amuse avec la plus idiote des choses. Parce que tu restes passionné par toute les conneries qu'on pu inventé ces petites créatures, les humains.

Ainsi, tu aurais pu être quelqu'un d'agréable. Non parce que en fait, tu n'es pas du tout comme ça. C'est calqué. C'est pour faire genre que t'es fréquentable. Toi, ta vrai personnalité, c'est évidemment le monstre que t'es. T'es complètement taré. T'es probablement ce qu'on appelle un psychopathe chez les humains. C'est ce qu'ils disent quand quelqu'un est atteint d'un trouble de la personnalité multiple. Ouais, c'est limite si t'as pas deux personnalités complètement distinctes. D'un côté, un gentleman des plus admirables, de l'autre, un suicidaire aux pulsions meurtrières des plus violentes. C'est ce que t'appelles tes crises. Elles ne durent pas longtemps, maximum une heure. Et pourtant, elles sont destructrices. Que ce soit envers toi ou envers ton environnement. Tu te sens obligé de détruire ce que t'as sous la main, juste pour pouvoir te lâcher. Et tu ris, tu ris, sans que tu y puisses réellement y faire quelque chose.  

Mais t'es pas que ça. T'es tout ce que les gens considèrent de fou. T'es une succession de maladie mentales. Schizophrénie, psychopathe, trouble de la personnalité multiple. Meutrier. Toutes ces maladies se succèdent une à une, dépendant de l'humeur des gens, de ton humeur - seulement, en as-tu une? -. Du coup, tu te détestes assez. Les suicidaires aussi, sont considérés comme des fous. Dès qu'ils font une tentative, ça y'est, ils l'annoncent haut et fort "Mais t'es devenu fou?!", mais t'as pas besoin de faire une tentative de suicide pour devenir fou.

Bah non, vu que tu l'es déjà.  

PHYSIQUE

Shige, ça rythme avec hétérochromie, maintenant. C'est un peu la seule chose qui te fait sortir de l'ordinaire, puisque contrairement à la plupart des humains, tes yeux ne sont donc pas de la même couleur. Ton oeil droit est d'un orange rappelant un coucher de soleil, ton oeil gauche quant à lui, est son exact contraire; puisqu'il est d'un bleu assez clair pour qu'on puisse appeler ça du bleu ciel. La plupart ne savent pas pourquoi est-ce qu'un Dieu serait né avec une telle "maladie" (puisque c'est comme ça que les humains appellent cette particularité); mais toi, tu le sais trop bien. C'est cette sorte de bipolarité qui est représenté dans ces deux couleurs opposées. Physiquement pourtant, tu trouves ces deux yeux assez plaisant et tu aimes bien la singularité qu'ils dégagent entre les Dieux. Mais quant il en vient au message qu'il porte, ça devient beaucoup moins amusant et tu préfères cacher ça d'un eye-patch. Tu ne vois pas vraiment bien avec mais bon, ça te donne un air de blessé de guerre donc ça te fait légèrement rire. Légèrement.

Mais bon, tu n'es pas non plus qu'une paire d'yeux flottant dans le vide. Tu as l'apparence d'un jeune homme plutôt séduisant. Du haut de tes cent quatre-vingts centimètres; tu es plus grand que la plupart des filles et apparemment, apparemment, elles aiment bien ça, ce qui te fait assez plaisir. Ta peau n'est pas bronzée tout comme elle n'est pas non plus pâle; dans le norme dirons-nous. Un corps fin et pourtant assez musclé pour pouvoir te défendre sans problème; la seule chose gâchant ce "cadeau de la nature" serait probablement les nombreuses cicatrices sur tes bras... Ai-je besoin de préciser leur nature?

Bref, t'es plutôt bien foutu et tu remercies le connard qui a décidé de te dessiner comme ça. Après... Il y a les cheveux. D'un blond presque platine. Des cheveux mi-longs s'arrêtant à tes omoplates, une frange partant vers ta droite et s'arrêtant juste aux dessus de tes yeux, un peu comme Bieber quand il était gamin, tu vois le genre? Puis après, ça part un peu en live. Tu sais pas trop comment les coiffer alors tu les laisse s'installer. Deux petites mèches de chaque côté de ton visage ont décidé de se ramener devant tes joues, juste pour le fun. Le pire, c'est que ça te gêne pas, t'en a un peu rien à branler, en fait. Certains disent que ça te donne un air sauvage, donc sexy...? Bon, ça correspond pas bien à ton mental mais tu sais tellement pas quoi faire de tous ces épis qui partent en couilles que tu décides de laisser tout ça tel quel.    [u.c]

BEHIND




► Prénom : Lisa
► Age : 13 automnes
► PUF : Rocky-BL
► Que penses-tu du forum ? :  vraiment vraiment joli
► Comment l'as tu découvert ? : "noragami forum rpg" sur google (je croyais que y'en avait pas, j'ai rapidement lancé une recherche pour voir s'il y en avait pas pour que je puisse avoir le champ libre pour en faire un et quand j'ai vu celui là j'étais GDI IL FAUT QUE JE M'INSCRIVE DESSUS REUFHERHGR et du coup me voilà)
► Codes du règlement : Mangé par Yumi ~
► Autre : j'espère que mon personnage est pas trop wtf pour le fofo hehe j'avais envie de jouer un dieu okay mais il faut croire que je suis pas doué pour faire des trucs pas trop sombre www (oui j'ai 13 ans...)



Dernière édition par Shige le Mar 1 Juil - 14:28, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Lun 30 Juin - 13:33

    Bienvenue à toi /o/
    Moi j'aime les personnages sombres ou dépressifs donc on va bien s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe Saisei
avatar

Adminette ~
Messages : 85
Yens : 95
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : Dans les nuages.

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Lun 30 Juin - 14:40

Bienvenue à toi !
Avec Toki en avatar en plus, mais tu es parfait dis moi o/

Sinon niveaux de ta fiche c'est bien intéressant tout cela, la Shinki que je suis est bien intéressée par un dieu comme toi ~

_________________

Cadeaux ♣:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
avatar

Fondatrice naine ♥
Shinki
Messages : 316
Yens : 526
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 20
Localisation : Au pays du chocolat *-*

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Lun 30 Juin - 16:51

Bienvenue parmi nous ♥

On te laisse finir ta fiche tranquille *pourquoi je dis "on", je suis seule dans le staff...*

BREF ! Bon courage pour la suite, si tu as besoin de quoi que ce soit, demande à moi ou aux autres membres, on est gentils. :3

Au plaisir de voir ta fiche bientôt complétée. ~

_________________




Les cadows ♥ :
 

Une rose par Tata ♥️
Merci à Saki pour le vava. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noragami.forumgratuit.org
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Lun 30 Juin - 17:16

Bienvenue chez nous !

J'ai hâte de lire la suite de ta fiche et ton avatar est cool o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Mar 1 Juil - 14:31


Yato >> Normal, c'est Toki, Toki a le swag de l'extrême hehe.
Encore merci à vous, même si on s'est déjà vu sur la CB uvu // J'ai terminé ma fiche~ Désolé, c'est pas terrible haha /se cache/ Je me suis pas relu donc y'a probablement des centaines de fautes mais j'ai un petit peu la flemme :'D Gomen gomen uvu
Revenir en haut Aller en bas
Yumi
avatar

Fondatrice naine ♥
Shinki
Messages : 316
Yens : 526
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 20
Localisation : Au pays du chocolat *-*

Identity Card
Groupe: Shinki
Pouvoir :
Dieu / Shinki:
MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness. Mar 1 Juil - 14:57

Nuuuh, ton physique m'as fait trop rire avec les cheveux xDDD

Brefouille, tu es validé !
Au plaisir de te lire ou te croiser dans un RP. :3

_________________




Les cadows ♥ :
 

Une rose par Tata ♥️
Merci à Saki pour le vava. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noragami.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: shige ••• cursed by madness.

Revenir en haut Aller en bas

shige ••• cursed by madness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noragami :: °~ Coin du Staff :: Archives 2014 :: Fiches-